cocotte en fonte noire
Passion Programmation Uncategorized

Pourquoi choisir une cocotte en fonte ?

La cocotte en fonte est revenue dans nos cuisines depuis quelques années et nombreux sont ceux qui ne peuvent plus s’en séparer. Si auparavant, on avait tendance à penser que la cocotte en fonte est faite uniquement pour les plats que l’on fait mijoter à feu doux pendant des heures, de nombreux cuisiniers ont confirmé que l’ustensile est polyvalent. Découvrez les raisons qui poussent nombre de foyers à  adopter la cocotte en fonte.

cocotte en fonte noire

Retrouver la saveur de la cuisine traditionnelle

Pour préparer les plats traditionnels, les autocuiseurs et autres ustensiles modernes ne sont pas très recommandés. En effet, ces plats se cuisinent pour de vrai et il faut que le cuisinier mette la main à la pâte. Ceci n’est pas possible avec un autocuiseur, car cet ustensile fait tout alors qu’il faut de temps en temps suivre le déroulement de la cuisson et rajouter les condiments au moment opportun. De plus, pour un amateur de la gastronomie, prendre part de A à Z à la cuisson contribue à la satisfaction. Pour ces raisons, nombre de chefs cuisiniers ne jurent que par la cocotte en fonte.

Avoir un ustensile qui dure dans les temps

Il n’est pas nécessaire de rappeler à ceux qui utilisent des ustensiles modernes que ces derniers ont une durée de vie assez limitée. S’ils continuent encore à servir après 5 ans, c’est une véritable bénédiction. Ceci n’est le cas pour la cocotte en fonte. Si vous achetez 3 ou 4 cocottes en fonte, vous n’aurez plus besoin d’en acheter une nouvelle, car elles pourront servir même après 20 ans. Ceci est encore plus vrai si vous vous tournez vers des modèles haut de gamme comme Le Creuset ou encore Staub. Les produits proposés par ces marques sont de grande qualité pour ne citer que leur forte épaisseur. La finition est aussi particulièrement soignée pour le plus grand bonheur de l’utilisateur.

Un ustensile qui permet de nombreuses cuissons

L’utilisation de la cocotte ne se limite pas au mijotage de plats pendant des heures. Il faut savoir que l’ustensile peut aussi être utilisé pour rôtir ou encore pour frire. La cocotte en fonte est aussi la mieux conseillée pour une cuisson à l’étouffée. Ce sont les modèles à picots qui sont les plus conseillés pour cette technique de cuisson. Ces modèles se démarquent par leur couvercle conçu spécialement pour faire tomber les gouttelettes de vapeur dans le contenu de la cocotte tout au long de la cuisson. Au terme de cette dernière, les aliments seront particulièrement tendres. La cuisson braisée est aussi un autre type de cuisson possible avec la cocotte en fonte.

Un véritable élément décoratif dans la cuisine

La cocotte en fonte d’aujourd’hui n’est plus celle qu’on connaissait avant. Elle arbore une jolie couleur et hérite d’une finition émaillée. Ainsi, son aspect est tout simplement joli et on en tombe facilement amoureux. Grâce à sa qualité de finition, elle fait office d’une véritable pièce décorative dans la cuisine. Qu’importe le style de cette dernière, la cocotte en fonte saura s’y adapter et y apportera une touche d’originalité. Pour en savoir davantage sur cet ustensile, rendez-vous sur une-cocotte-en-fonte.fr.

danse-jazz
Passion Programmation saison

Danser : la fuite en mouvement

« La beauté dans la dans née de la rencontre entre deux corps  : celui du spectateur et celui du public »

Matt Mattox

Nous aimons beaucoup cette citation de Matt Mattox le père du jazz moderne. L’intensité esthétique et émotionnelle née en effet de ces corps qui se rencontrent et s’entrechoquent sur l’espace scénique.

 

La scène un espace de fuite

La fuite dans la danse est le résultats d’une construction chorégraphique intense. Les corps sont placées puis se déplacent de leur propre gré. C’est une mise en abîme de la question humaine fondamentale posée par la religion : sommes-nous maitres ou esclave? Peux-t-on exercer notre libre arbitre dans une pensée qui intime l’idée de destin ?

danse-jazz

La danse c’est la mise en scène de cette tension.

La danse en effet n’existe pas que dans la scène : la performance commence avant. Le jeu entre le chorégraphe et ses danseurs participe de l’esthétique du genre dans son ensemble. L’histoire de la pièce contribue à la réalisation de l’élément artistique. En être conscient c’est dépasser le cadre étriqué de la performance scénique et permet de s’inscrire dans une temporalité plus vaste : le temps et l’espace se diluent et s’ouvrent.

chorégraphie-danse

La fuite

La danse est fuite. Comme l’art l’est aussi en général. Dans cette frénésie de production, l’art doit se réfréner de devenir justement un produit lui-même : une chose qui s’échange et s’achète et se reproduit. si l’art est de longue date menacé dans son essence par l’industrialisation des pratiques, la danse apparait parfois comme un bastion de résistance. On voit il est spur les supers productions; les comédies musicales, mais l’intimité du genre lui confère de fait une part plus protégé de la pression de masse. Fuir, c’est donc abandonner la société mercantile.